Présentation du CE-GIG

Place des invalides

Les membres du Comité d’Entente des Grands Invalides de Guerre, fidèles au souvenir de la Confédération Nationale des Anciens Combattants et Victimes de la Guerre créée en 1937, et conscients d’avoir à défendre des intérêts spéciaux, complexes et souvent d’une importance vitale pour leurs adhérents s’agissant des droits à reconnaissance et réparation, décident de se constituer en Comité d’Entente.

Entre les associations, fédérations, union et fondation désignées ci-après :

  • Association des Mutilés de Guerre des Yeux et des Oreilles (AMGYO)
  • Association Nationale des Plus Grands Invalides de Guerre (ANPGIG)
  • Fédération des Amputés de Guerre de France (FAGF)
  • Fédération Nationale des Blessés Multiples et Impotents de Guerre (FNBMIG)
  • Fondation des Aveugles de Guerre (FAG)
  • Union des Blessés de la Face et de la Tête « Les Gueules Cassées » (UBFT)

Tout en conservant leur autonomie propre, c’est à leurs yeux le meilleur moyen d’entretenir des contacts fréquents afin de parler d’une seule voix aux pouvoirs publics et de diffuser l’information aux associations et fédérations d’anciens combattants et victimes de guerre quant aux problèmes spécifiques les concernant.

Il est constitué une association régie par la loi du 1er juillet 1901, dénommée :

« Comité d’Entente des Grands Invalides de Guerre », « CE-GIG ».

Le siège social du CE-GIG est situé : 20, rue d’Aguesseau  à  Paris (75008).

Télécharger les statuts du comité